Découvrir les secrets de Venise, visiter les îles de la lagune loin de touristes, se perdre dans les petites roues au coucher de soleil, dîner dans un authentique restaurant des pêcheurs, explorer les jardins et les itinéraires dans le vert. Voici 10 conseils pour découvrir une Venise mystérieuse et écologique. 

Venise cache aux touristes mais aussi aux citoyens, des lieux incroyables, des itinéraires écologiques et durables qu’on vous propose avec des conseils pour vivre une Venise green et écologique loin de la foule. 

1.Devenir De-Touriste 

À partir de quelques années, la municipalité de Venise fait partie du réseau des “Grandes destinations italiennes pour le tourisme durable” avec Rome, Florence, Naples, Rimini et Milan avec le but de favoriser et encourager des pratiques de tourisme durable. 
Un exemple est le projet Detourismo, qui invite les personnes à devenir detouristes, c’est à dire de vivre la ville comme les Venetians en parcourant des itinéraires insolites et secrets. Le projet prévoit un ensemble de plans thématiques qui proposent des itinéraires slows, écologiques et durables sur la lagune et sur la ville pour réduire l’impact sur les attractions plus connues. 

2. Découvrir une Venise écologique avec jardins secrets et oasis naturels

Venise cache derriere les bâtiments et les rues beaucoup de jardins historiques, parcs, zones naturels protégées et bois immerses dans la calme et tranquillité qui échappent aux normales touristes.
Au delà des Giardini di Castello, connus pour l’exposition d’art et architecture Biennale, il y a aussi beaucoup de parcs et jardins cachés parmi les canaux et les bâtiments (ici pour plus d’info – link en italien).

3. Voir l’autre Venise: les îles de la lagune

Île de Burano - photo de Chris Lawton sur Unsplash
Île de Burano – photo de Chris Lawton sur Unsplash

Pour ceux qui veulent entreprendre un itinéraire à pieds, en velo ou en bateau, il y a la possibilité de découvrir les îles de la lagune moins connues. Comme par exemple l’île de Torcello pour découvrir l’ancien coeur de la vie économique et sociale de Venise ( ici pour plus d’info sur les itinéraires). 

4. Manger dans un Bacaro venetian 

Un bacaro à Venise – photo de wikipedia
Un bacaro à Venise – photo de wikipedia

Manger à Venise peut être très chère. Une bonne solution, typique et  intéressante sont les Bacari, des petits restaurants ou cafés locaux spécialisés en gourmand cicchetti (entrées). 
Pour déguster un crostino de baccalà mantecato ( morue de Venise) et jouer à carte alors la Bottega dei Promessi Sposi est la trattoria parfaite pour vous. Au contraire, si vous êtes intéressés à passer une soirée tout en écoutant de la musique au fondamenta della misericordia vous allez trouver le Paradiso Perduto. A Cannareggio, il y a l’Osteria Cà d’Oro où vous pouvez goûter les célèbres boulettes avec un verre de vin. 

5. Acheter fruits et légumes biologiques dans l’Orto delle Meraviglie

venise
Potager des merveilles, sur l’île de la Giudecca – photo de inorto.org

Le Potager des Merveilles, un potager de 6.000 mètres carrées à l’intérieur de la prison feminine de la Giudecca, qui est cultivé par une dizaine de détenues sans utiliser aucuns produits chimiques, équipements et engrais. À partir du 1997, on peut acheter les fruits et les legumes de toutes les sortes sur un banc de vente devant la prison.
Chaque jeudi matin de 9 au 10 on peut acheter fruits et legumes biologiques et économiques. Mais attention, mieux arriver à l’heure si vous voulez trouver encore quelque chose!

6. Faire du shopping au marché Rialto 

venise
Le marché du poisson de Rialto – foto via wikimedia

Une des zones qui a mieux conservé l’authenticité de Venise est la Poissonnerie de Rialto, malgré la position près du Canal Grande, à coté du Ponte Rialto. La loge, construite en style néogothique, héberge le marché depuis plus d’une centaine d’années et garde encore le charme de l’époque. Vous allez trouver du poisson frais de la lagune et des légumes et fruits frais de saison, tout autour du marché il y a aussi des bacari économiques pour faire une pause avec un spritz et un cicchetto. 

7. Visiter le ghetto juif de Venise 

Champ du Ghetto – photo de wikipedia
Champ du Ghetto – photo de wikipedia

Sur une petite île entourée de canaux se trouve le ghetto hébreu de Venise, le plus ancien d’Europe qui a gardé une atmosphere riche d’histoire. Le petit bijou, qui se trouve dans le Sestiere de Cannareggio, est encore le point de rendez vous de la communauté juive locale. 

8. Travers le Canal Grande en gondole

venise
Photo de Aleksandar Popovski sur Unsplash

Venise est la ville de la mobilité durable, car la majorité de déplacements est à pieds. Quand on est fatigué, admirer le Canal Grande de l’eau est une experience extraordinaire. Si la gondole pour les touristes est trop chère et inaccessible, on peut opter pour un voyage dans une gondole low cost. Peu de personnes le savent, mais ils existent des points où on peut traverser le Canal Grande en gondole pour seulement 2 €. Le trajet dure seulement 5 minutes, mais il suffit pour vivre l’emotion de monter sur un vraie gondole avec les habitants de Venise. Voici où on peut traverser le Canal Grande en gondole:

  • Santa Sofia (près de Ca ‘D’Oro) – Pescaria (le marché du poissin) 7:30-20 (férié 8:45-19)
  • San Tomà a Ca’ Garzoni: lun-sam 7,30-20,30 e dim 8,00-19,00.
  • Salute a Santa Maria del Giglio: 8-18.

 

9. Choisir un logement durable 

Pour conclure, on va vous offrir une sélection de notre meilleures structures green (appartements, B&B et agritourisme) pour une vacance à Venise green et eco-friendly! Ecobnb est une communauté dédiée au voyage durable, qui offre aux touristes du monde entier, la possibilité de trouver et réserver leur vacances en harmonie avec la nature. 
Ampoules basse consommation, aliments biologiques, architecture écologique, 100% d’électricité issu des sources renouvelables, accessible sans voiture, produits nettoyants écologiques sont des examples des qualités requises des structures eco-durable qu’on trouve sur Ecobnb.

10. Admirer Venise au coucher du soleil

venise
Venise – photo de Nico Ruffato via Flickr

Le meilleur moment pour admirer la calme et la tranquillité de Venise loin de la foule? Au coucher de soleil quand la lumière intense du soleil illumine les rues, les canaux et les bâtiments de couleurs différents qui donnent à la ville une atmosphere encore plus magique! 

Photo de couverture: Candré Mandawe sur Unsplash 

Vous pourriez être aussi intéressés à: 

10 funny facts about Venice you did not know!

The Carnival of Venice: 900 years of celebrations and craziness!

10 hôtels à ne pas manquer pour se sentir à l’aise, dans les plus belles villes italiennes