Est-ce seulement notre impression ou le désir et la possibilité de voyager semblent-ils être partout ? Jetez un coup d’œil à internet. Instagram déborde de comptes de voyage spécialisés qui montrent les plus beaux endroits du monde. YouTube, quant à lui, est rempli de passionnés qui documentent et partagent leurs exploits. Cependant, tout cela est le fruit de voyages rapides qui ne vous permettent pas de découvrir réellement les lieux que vous visitez. Avez-vous déjà entendu parler du voyage lent ou slow travel? Voici quelques principes du voyage lent que vous devriez connaître. Lisez la suite pour découvrir 8 conseils pour voyager librement et lentement, avec votre cœur et votre âme.

1. Les liens entre les personnes sont à la base de tout

slow travel
Photo via Canva PRO

Nous ne vous demandons pas d’aborder des inconnus dans la rue et de leur poser des questions (bien que, si vous êtes courageux, faites-le !). Interagissez plutôt avec les personnes que vous croisez sur votre chemin : les chauffeurs de taxi ou de bus, les serveurs, les employés de l’hôtel, les commerçants. Renseignez-vous sur leurs endroits préférés dans la région, par exemple :

  • où manger
  • ce qu’ils font pour se divertir
  • où sont les plus beaux lieux secrets

En général les locaux partagent leurs connaissances sur le territoire avec plaisir, surtout s’ils s’intéressent à leur région, culture ou spécialité. Discuter avec les habitants de Florence, par exemple, peut vous révéler la face cachée et mystérieuse de la ville de la Renaissance que vous ne pourriez jamais découvrir par vous-même

 2. Suivez les habitants pour trouver les meilleurs endroits

slow travel
Photo via Canva PRO

Si vous n’êtes pas assez courageux pour aborder des personnes que vous ne connaissez pas, vous pouvez les suivre en évitant de le faire de manière dérangeante. Au lieu de fréquenter des restaurants et des magasins touristiques, allez dans des restaurants locaux et authentiques. Comment faire pour les reconnaître? Si vous vous trouvez près d’un site touristique ou dans un quartier fortement fréquenté par des touristes, les magasins et bars qui s’y trouvent sont touristiques. Nous ne disons pas ici que ces endroits offrent des services de mauvaise qualité mais ils sont moins authentiques.

3. Explorez la culture grâce à la cuisine locale

slox travel ou voyage lent
Photo via Canva PRO

Pour commencer, vous pouvez faire un détour du chemin que tous les touristes empruntent. D’habitude, quelques rues suffisent. Si vous passez devant un restaurant bondé de locaux et que vous ne voyez pas de sac à dos ou de menus multilingues, vous êtes arrivé au bon endroit. Soyez courageux et commandez un plat au hasard, ou alors demandez au serveur de vous en conseiller. C’est un excellent moyen de découvrir des spécialités régionales. Se rapprocher d’une culture et de ses habitants grâce à la cuisine est l’un des meilleurs moyens de vivre une expérience exceptionnelle.

4. Explorez les routes secondaires

VTT
Photo de Fabricio Macedo via Pixabay

Selon le type de voyage que vous préférez, vous pouvez interpréter ce conseil de manières différentes. Si vous aimez la moto, alors ce conseil s’adresse principalement à vous. Rien ne peut faire circuler le sang comme un tour d’autoroute. Mais, si vous choisissez de changer un peu de route, vous trouverez une toute nouvelle montée d’adrénaline. Une fois que vous aurez trouvé et emprunté un itinéraire de VTT que vous n’avez jamais fait auparavant, vous vous sentirez comme Peter Pan en route pour le Pays Imaginaire. Il sera époustouflant et passionnant.

5. Ne gaspillez vos économies

slow travel

La société de consommation nous a fait croire qu’il faut beaucoup dépenser pour voyager. Les grandes chaînes d’hôtels et restaurants sont souvent plus chers. De plus, ils n’offrent pas la même expérience et charme que les établissements locaux. N’est-il pas préférable de prendre un train pour l’Espagne et de profiter des vues fantastiques que de la survoler et de ne rien voir ?

Quand vous organisez vos prochaines vacances, cherchez des logements eco-friendly comme les B&B ou les logements de homestay qui peuvent vous offrir une expérience mémorable! Si votre logement dispose d’une cuisine, c’est un avantage supplémentaire! Vous n’aurez pas à dîner au restaurant trop souvent (bien que vous puissiez être tenté de le faire avec toute cette nourriture délicieuse), et vous pourrez vous procurer des ingrédients régionaux avec lesquels vous pourrez préparer vous-même un dîner culturellement approprié.

6. Less is More est un des principes du slow travel

nature et vouage lent
Photo via Canva PRO

Si vous ne prévoyez pas chaque étape de votre voyage, vous pourrez faire des découvertes inattendues. Prévoir des activités au fur et à mesure du voyage est ce qui rend le slow travel intéressant. Laisser certaines choses au hasard peut apporter des changements inattendus. Lorsque chaque minute de chaque jour est méticuleusement organisée, il n’y a pas de place pour les surprises ou les rencontres fortuites. Le premier jour de votre voyage devrait être consacré à profiter de ce que l’univers vous réserve.

7. Essayez de sortir de votre zone de confort

slow travel et bien etre
Photo de Kanenori via Pixabay

Le slow travel n’est pas toujours sans stress. Il faut rester positif et avoir confiance dans le fait que les choses se passeront bien. Il y aura des moments pendant votre voyage qui mettront à rude épreuve votre confort. Mais ce sont les moments qui peuvent vous apprendre une leçon que vous garderez peut-être avec vous pour le reste de votre vie. Vous devrez peut-être faire face à des différences linguistiques et culturelles pour réussir. Ces rencontres feront de vous un voyageur plus instruit et vous donneront une perspective différente sur le monde.

Une expérience plus authentique peut vous pousser à manger un scorpion en Chine pour la première fois. De plus, vous n’aurez pas, ou très peu, d’influence négative sur les communautés locales, car vous ne vous tournerez pas vers des entreprises touristiques qui ne sont pas éthiques. Les locaux vous rendront la pareille en vous conseillant sur les sites à visiter pendant votre séjour.

8. Votre bien-être émotionnel et psychologique doit être prioritaire

Slow travel
Photo via Canva PRO

Le but du slow travel est de combattre le tourbillon sans fin du stress créé par la vie. Les voyages ne doivent pas être stressants! Ils devraient être bons pour votre esprit. Tous les principes du slow travel doivent être tournés vers votre bien-être émotionnel et psychologique. Il faut vivre l’instant présent et faire en sorte qu’il dure longtemps.